Pourquoi consulter ?

Pourquoi consulter ?

Consulter Psychologue LyonNous pouvons à tout moment de notre vie rencontrer des difficultés, ressentir un mal-être.
Il est répandu de le vivre comme une  preuve de « faiblesse ». Pourtant à différentes étapes de nos vies nous pouvons avoir besoin de nous confier, de « faire le point », de retrouver du sens, ou de s’adapter à un événement.
Nous pouvons également avoir envie de modifier notre comportement : cesser d’être esclave d’une addiction, de subir des troubles du sommeil ou des manifestations psychosomatiques.

La consultation psychologique est un espace pour parler de soi, pour déposer ce qui nous encombre et nous empêche parfois de vivre. C’est l’occasion de faire des liens entre son passé et son présent, afin de mieux comprendre son fonctionnement, et décoder certaines émotions. La consultation psychologique sert également à explorer ses ressources internes et mieux se connaître.

L’écoute et la bienveillance du psychologue permettent la rencontre de soi avec soi-même et ainsi de commencer à vivre autrement.

Les entretiens

Entretien Psychologue LyonLe premier rendez-vous sert à faire le point sur les motifs de consultation. Quel a été le cheminement avant la prise de rendez-vous, dans quel contexte, quelles sont les attentes vis-à-vis de la thérapie ?

En fonction de cela, le cadre du suivi psychologique pourra être fixé : perspectives de travail, fréquence des séances… (voir Comment)

Le travail s’effectue ensuite au rythme de chacun. L’entretien psychologique devient un espace à soi, comme une parenthèse dans laquelle il n’est plus nécessaire de se censurer. La mise en mots permet d’extérioriser, de « vider son sac » dans un espace sécurisant.

Cette libération par la parole, et le soutien du psychologue vont permettre un relâchement des tensions, de même qu’une nouvelle compréhension des situations, des émotions.
Ce processus permet d’apporter un nouveau regard sur les situations, de « lire entre les lignes » et donner ainsi une nouvelle intelligence aux choses.

Les entretiens sont non directifs. L’échange se tisse au gré de qui vient en tête. Il s’agit du principe de la libre association : un fil se crée dans le récit au fur et à mesure des liens qui sont faits, même s’ils peuvent avoir un aspect illogique parfois.

Durée de la prise en charge

La durée de la prise en charge ne peut être déterminée à l’avance. Elle dépend des objectifs fixés, et de leur évolution au fur et à mesure du travail personnel.
L’arrêt de la prise en charge est discuté avec le psychologue.